François Morelli : Électrons libres

FM_Portrait (Langue de bois, langue de terre, langue de feu)_Crédit JessicaHébert
Photo : François Morelli.

Électrons libres

Président d’honneur de la présente édition du Symposium sur le thème Mobilités, François Morelli se démarque par son intérêt pour les notions de passage, de circulation et de transformation. Lors du 34e Symposium international d’art contemporain, les visiteurs pourront apprécier une exposition regroupant une sélection d’oeuvres de Morelli et intitulée Électrons libres.

Il est reconnu pour ses performances axées sur la marche réalisées en contexte urbain notamment à Montréal, à Vancouver et à Berlin, ou à la campagne dans les Hautes-Laurentides, au Pays de Galles et en Europe continentale. Ses sculptures et ses dessins se nourrissent des mêmes préoccupations et poursuivent le rêve d’évoluer librement. Les dessins et les sculptures présentées ici relèvent de cette esthétique.

La série à l’encre de chine sur papier montre des individus en interactions ambigües, relevant autant de complicités que de rivalités. Les Belt Heads composent d’étranges marionnettes, des alter ego tout aussi manipulables et transportables que manipulateurs, rappels lointains des appareils, comme l’ordinateur personnel et le téléphone cellulaire ancrant une expérience de mobilité. Mettant en scène des chapeaux, un vêtement-toit collé à nos déplacements, les propositions publiques utopiques se présentent comme autant de monuments à la déambulation.

Marie Perrault
directrice artistique

Pour en savoir plus :

François Morelli est représenté par la galerie Joyce Yahouda, http://www.joyceyahoudagallery.com/fr/artistes/francois_morelli

Sur l’impression des linogravures de la série Belt Heads :
http://mariadoering.blogspot.ca/2013/11/doering-editions-presents-ns-belt-heads.html