Laura St. Pierre

© Laura St.Pierre, Boréal 1, 2016, photographie, 175 x 117 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.

Laura St. Pierre
Saskatoon, Saskatchewan

Démarche

Depuis plusieurs années, Laura St.Pierre collectionne les plantes et s’intéresse à ce qu’elles révèlent sur le passé, le présent et l’avenir d’un lieu.

En utilisant une technique empruntée aux botanistes, elle préserve les plantes dans l’alcool isopropylique, afin de maintenir leur forme tridimensionnelle, en altérant toutefois leur couleur. Elle les immortalise ensuite dans de grandes photographies à très haute définition. L’utilisation de la lumière et l’augmentation de l’échelle des végétaux créent alors des images référant à la fois au paysage et à la nature morte, aussi intrigantes que révélatrices.

Pour conserver les plantes recueillies, elle utilise des vases domestiques, tels des pots et des bouteilles de verre jadis utilisés par nos grands-mères. Alors qu’ils servaient à l’époque à conserver la nourriture ou la boisson, Laura St.Pierre y préserve aujourd’hui des spécimens témoignant des changements affectant le territoire. Ni rares, ni inhabituelles, ces plantes pourraient le devenir un jour, leur collection constituant en quelque sorte une archéologie du futur.

Projet

Depuis un moment déjà, Laura St.Pierre recueille et collectionne des plantes des environs de Saskatoon, la ville où elle a identifié quatre types d’écosystèmes vulnérables aux changements climatiques : la forêt boréale, les terres humides des prairies, les prairies à fétuque et les berges de la rivière Saskatchewan.

Au Symposium, elle se penchera sur l’écosystème du fleuve Saint-Laurent, un site aujourd’hui déjà en transformation. Au fur et à mesure que le niveau de la mer monte, les eaux se réchauffent et deviennent plus acides, les précipitations augmentent et le couvert végétal dans et près du fleuve change. Tout au long de l’évènement, Laura St.Pierre recueillera des spécimens le long des rives et dans l’eau, en préservant, comme dans ses autres projets, la trace du fleuve, de ce qui n’y est pas encore qu’un souvenir. Elle utilisera ensuite le fruit de ses récoltes pour créer de nouvelles photographies.

Biographie

Laura St.Pierre est une artiste multidisciplinaire. Depuis plus de dix ans, ses installations, ses vidéos et ses photographies ont été présentées partout à travers le Canada, ainsi qu’à l’étranger.

Elle détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia, obtenue en 2006. Elle s’est vue octroyer de nombreuses bourses importantes du Saskatchewan Arts Board, du Conseil des arts et lettres du Québec, de l’Alberta Foundation for the Arts et du Conseil des arts du Canada.

Pour en savoir plushttp://laurastpierre.com

Portrait de l’artiste. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Laura St.Pierre. 2017. Crédit Photo : René Bouchard.
© Laura St.Pierre. 2017. Crédit Photo : René Bouchard.
© Laura St.Pierre. 2017. Crédit Photo : René Bouchard.
© Laura St.Pierre, Boréal 3, 2016, photographie, 160 x 143 m. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Laura St.Pierre, Holiday Park, 2015, photographie, 97 x 64 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Laura St.Pierre, Wong’s, 2015, photographie, 107 x 74 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Laura St.Pierre, Avalon, 2014, photographie, 175 x 117 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.