Communiqués

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

37e Symposium
international
d’art contemp
orain
de Baie-Saint-Paul

Baie-Saint-Paul, le 8 juillet 2019 –   Le MACBSP vous convie du 26 juillet au 25 août 2019 à la 37e édition du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul (SIACBSP), qui se tiendra sous le thème « Art, architecture, paysage et environnement ». L’événement se déroulera pour une seconde année au Pavillon Jacques St-Gelais Tremblay du MACBSP. Ce site privilégié, acquis par le Musée en 2018, propose une expérience inédite aux artistes et aux visiteurs grâce à sa formule d’ateliers ouverts et de création en direct, éprouvée et unique au Canada.

Selon la directrice artistique Sylvie Lacerte, qui assure sa seconde conception de l’événement: « Pour sa 37e édition, le SIACBSP avance la thématique Art, architecture, paysage et environnement, qui se positionne naturellement dans le sillage des enjeux abordés lors de l’édition précédente: L’Art et le politique. […] L’idée principale étant d’offrir aux artistes une occasion de s’approprier la nouvelle maison du Symposium, avec comme objectif premier de réaliser des œuvres in situ. »

Cette thématique, large et actuelle, entend aborder des thèmes appartenant à des enjeux sociaux tels que l’environnement et l’appartenance du territoire aux communautés diverses, en plus de souligner les liens entre l’art et l’architecture.

Pendant un mois, treize artistes en résidence à Baie-Saint-Paul seront invités à créer une œuvre inspirée de ce thème dans leur atelier ouvert au public. Les artistes choisis pour cette 37e édition du Symposium proviennent du Québec, du Canada, des États-Unis et d’Europe. Anne ArdouinGeorges Audet, le duo Béchard HudonSylvie BouchardAnn Karine Bourdeau LeducRichard CloutierHua Jin (originaire de Chine) et Martha Townsend (originaire de l’Ontario) participeront en tant qu’artistes du Québec; Gillian Dykeman et Denis Lanteigne proviennent du Nouveau-Brunswick, Erica Stoller (originaire de New York) représente les États-Unis et finalement, Sebastian Mügge (originaire de l’Allemagne) provient de Suède.

Les artistes vous invitent à venir les rencontrer, les questionner, discuter avec eux au fil de la création. Les ateliers seront ouverts du mercredi au dimanche, de 12h à 17h. et des médiateurs artistiques offriront tout au long de la journée des visites commentées.

Pour compléter la programmation, Sylvie Lacerte et son équipe vous propose des présentations d’artiste et des conférences de divers invités en lien avec la thématique, en plus d’une sélection cinématographique de documentaires projetés sur place. Finalement, le 37e SIACBSP proposera également une version abrégée de l’exposition Inside/Outside: Images du TERRITOIRE dans la collection d’Artexte, en partenariat avec le centre d’exposition montréalais Artexte.

Le public est invité à participer à l’ouverture officielle, le vendredi 26 juillet 2019 à partir de 19h30.

Le Symposium prendra fin avec la visite commentée de la directrice artistique Sylvie Lacerte, le dimanche 25 août 2019 à partir de 14h. Suivra le spectacle de clôture offert par nul autre qu’Émile Proulx-Cloutier, auteur, compositeur et interprète, qui présentera son spectacle Au cœur des cités grises. Les billets sont en vente au coût de 25$ au MACBSP et à l’accueil du Symposium.

Nous vous invitons à consulter notre site internet symposiumbsp.com, et à vous abonner à nos pages Facebook et Instagram pour suivre quotidiennement les activités du Symposium. L’entrée unique au coût de 5$ donne accès au site du Symposium, à la visite des ateliers, et aux conférences et projections offertes dans la programmation de l’événement. À noter que les personne à mobilité réduite ont accès au rez-de-chaussée uniquement, et bénéficient d’une médiation artistique adaptées et personnalisées selon leurs besoins.

En parallèle, le MACBSP, producteur de l’événement, propose une programmation estivale autour de deux expositions d’artistes québécois majeurs: Le mur des rapaces de René Derouin, ainsi que l’exposition Quand la lumière s’éteint elle revient en noir, de Jacques HurtubiseIl sera possible pour les visiteurs de se procurer avec la formule d’entrée au musée un accès illimité au Symposium.

Bon Symposium!

37e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul
Art, architecture, paysage et environnement

Du 26 juillet au 25 août 2019.
Du mercredi au dimanche, de 12h à 17h en présence des artistes.
Des guides assurent l’animation auprès du public,
de l’ouverture à la fermeture.

Pavillon Jacques St-Gelais Tremblay du MACBSP
27, rue Ambroise-Fafard, Baie-Saint-Paul

Billet: 5$

Appel à projets pour le 37e Symposium international d’art contemporain

(Baie-Saint-Paul le 20 septembre 2018) Le MACBSP lance un appel à projets afin de recruter les artistes qui participeront au 37e Symposium sous le thème Art, Architecture, Paysage & Environnement, du 26 juillet au 25 août 2019.

La directrice artistique du Symposium, Sylvie Lacerte explique ainsi la thématique de la prochaine édition « Le déplacement, en 2018, du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, vers l’École Thomas-Tremblay, a marqué un tournant important dans l’évolution de l’événement annuel devenu maintenant incontournable dans le paysage artistique québécois. Pour sa 37ème édition, le SIACBSP met de l’avant la thématique Art, architecture, paysage et environnement, sujet qui se positionne tout naturellement dans le sillage des enjeux abordés lors de l’édition précédente : L’Art et le politique.  Il est conséquent d’avoir de la suite dans les idées afin de tisser le fil d’Ariane qui puisse relier les éditions d’une même direction artistique.

Déjà, au début de mon mandat, en 2017, j’avais pressenti les enjeux de Art, architecture, paysage et environnement se dessiner. L’idée principale étant d’offrir aux artistes une occasion de s’approprier la nouvelle maison du Symposium, avec objectif premier de réaliser des œuvres in situ autant à l’intérieur de l’immeuble qu’hors-les-murs de l’École. Cela constituerait un geste, une impulsion artistique, politique et sociale, une « création collective », en quelque sorte, dans la communauté-même de Baie-Saint-Paul. Bien sûr, ce ne sera pas la première fois que des artistes investissent l’espace public avec des œuvres spécifiques à un site, mais de composer un objectif collectif tout en respectant les démarches individuelles de chacun représentera, à mon sens, un nouveau défi et une aventure des plus stimulantes. Une aventure qui s’éloigne des commandes du « complexe de l’art et de l’architecture »[1] L’Art, l’architecture, le paysage et l’environnement peuvent indéniablement illustrer la représentation du pouvoir, selon le contexte préconisé par les commanditaires. »

« Le succès de l’édition 2018 présentée pour la première fois à  l’école Thomas-Tremblay démontre bien que le Symposium attire des artistes de talent qui proposent une expérience exceptionnelle au public qui visite leur atelier. J’anticipe que les artistes seront nombreux à répondre à l’appel lancé par la directrice artistique Sylvie Lacerte » mentionne Martin Ouellet  le directeur général du MACBSP.

Le formulaire d’inscription, les indications pour la préparation des dossiers ainsi que les conditions de participation sont accessibles en ligne à l’adresse www.symposiumbsp.com.

Notez bien : La date limite pour le dépôt des dossiers est fixée au 15 novembre

 [1] Hal Foster (2011) The Art and Architecture Complex

Source :

Martin O

Responsable communication et  marketing

MACBSP

(418) 435-3681

communications@macbsp.com