Remise de la bourse Jean-Claude Rochefort

Portrait de Jean-Claude Rochefort. Photo: Raymonde April.

Remise de la bourse Jean-Claude Rochefort

Samedi 5 août, 16 h 00

Remise de la bourse Jean-Claude Rochefort et brève conférence de la lauréate Emmanuelle Choquette.

Crée en 2011 et offerte par la Fondation de l’UQAM en hommage à Jean-Claude Rochefort, critique d’art et commissaire originaire de Charlevoix, cette bourse récompense une étudiante ou un étudiant des cycles supérieurs en histoire de l’art, qui présentera brièvement ses recherches dans le cadre du Symposium.

En s’associant à cette remise de bourse, le Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul souligne l’importance qu’il accorde à tisser des liens avec les institutions universitaires, ici l’Université du Québec à Montréal, d’où sont issus de nombreux artistes ayant participé à l’évènement.

 

Biographie de la lauréate Emmanuelle Choquette

Emmanuelle Choquette est travailleuse culturelle et chercheuse. Elle est candidate à la maîtrise en histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal et ses travaux portent sur l’influence des conditions de production et de diffusion sur les pratiques artistiques actuelles.

Elle s’intéresse particulièrement aux pratiques installatives qui remettent en question la relation qu’entretiennent les artistes ainsi que le public avec l’institution. Elle occupe présentement le poste de direction générale à Arprim, centre d’essai en art imprimé, à Montréal.

 

Biographie de Jean-Claude Rochefort

Jean-Claude Rochefort est né en 1957 à Saint-Hilarion de Charlevoix. Il a habité et fréquenté la région toute sa vie. Il a également vécu à Montréal où il a travaillé comme critique d’art (Le Devoir, Spirale, Vie des Arts) et comme commissaire en art contemporain. En 2003, il a obtenu un doctorat en Études et Pratiques des arts de l’université du Québec à Montréal, avec une thèse intitulée Ruines et Météores : Art contemporain, histoire, sciences du ciel et de la terre.

Issu du milieu des centres d’artistes, Jean-Claude Rochefort a aussi été galeriste. Il a soutenu de nombreux artistes québécois, canadiens et internationaux. Original, son travail d’artiste, qu’il n’a jamais cessé de pratiquer, colorait ses choix esthétiques en leur conférant un caractère unique.

Il est décédé le dimanche 6 juin 2010 dans un terrible accident de voiture. Son corps repose au cimetière de Saint-Hilarion, mais son esprit voyage dans la région de Charlevoix qu’il aimait tant.