Thème 2016

Mobilités

34e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul
29 juillet au 28 août 2016

Au cours de l’été 2016, la 34e édition du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul explorait les phénomènes liés à la mobilité, à ses conséquences sociétales et aux imaginaires qui l’animent.

Que l’on bouge soi-même ou non, la mobilité occupe une place importante dans nos vies de tous les jours. Tout au long du XXe siècle, nos sociétés ont été marquées par l’évolution des moyens de transport et de communications, ainsi que par le développement des infrastructures et des réseaux ayant rendu ces changements possibles. L’avènement des nouvelles technologies, la circulation toujours plus rapide de l’information et la communication en réseau contribuent aujourd’hui à un sentiment de mobilité généralisée.

Nouvelles technologies

Il s’agissait ici de se pencher sur les mouvements de personnes, d’objets et d’information, sur les infrastructures et les réseaux qui en assurent la fluidité, sur les imaginaires motivant cette effervescence. De même, la résistance à cette mobilité constitue une contrepartie qui pourra être explorée. À l’aube de la modernité, les Futuristes italiens étaient fascinés par la vitesse et le mouvement ; alors que s’amorce aujourd’hui une troisième révolution industrielle ancrée dans la fluidité, quel regard les artistes posent-ils sur ce phénomène, ses motivations et ses conséquences?

Cette édition du Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul s’inscrit dans une série traitant des changements liés au développement des technologies et amorcée en 2015 avec Murmures du quotidien.

Le Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul est l’organisme désigné qui gère l’événement nommé Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.


Photo : Louis-Charles Dumais.

Marie Perrault, directrice artistique

Critique et commissaire, elle a réalisé au cours des 20 dernières années plusieurs expositions en art contemporain et signé de nombreux essais pour des revues spécialisées et des catalogues. Elle s’intéresse à l’impact des technologies sous un angle anthropologique et sociologique, ainsi qu’à différents aspects de l’art public. 

BSP2016_SympoFr-vert_FB2