Elise R Peterson

 

© Elise R Peterson, Tupac Meets Matisse, 2016, collage numérique 76 x 61 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.

Elise R Peterson
Brooklyn, États-Unis

Démarche

Basée à Brooklyn, Elise R Peterson s’intéresse aux exclus de l’histoire et aux récits de la négritude. Elle revisite des chefs-d’œuvre de l’art occidental en y intégrant des figures de race noire, révélant ainsi leur relative invisibilité dans ces contextes. Elle se consacre également à la réalisation d’objets et d’images mettant en relief les conditions de vie difficiles des Noirs.

Sa démarche s’articule notamment autour d’une insistance sur l’expérience des personnes marginalisées. Une large part de ses œuvres répond donc à une quasi-absence de représentation des personnes de couleur, notamment dans le champ des beaux-arts. En réaction à ce constat navrant, Elise R Peterson s’est approprié les ressources de la technologie pour modifier des œuvres-phares de la tradition artistique afin de contrer cette invisibilité. Son utilisation des outils numériques, aujourd’hui à la portée d’un nombre toujours croissant de personnes, témoigne aussi qu’il est possible d’avoir un impact culturel sans mobiliser des moyens importants, et fait figure d’exemple mobilisateur à cet égard.

 

Projet

Dans le cadre du Symposium, Elise R Peterson développera sa série de collages numériques en cours intitulée Black Folk, introduisant dans des chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art moderne des figures d’Afro-américains largement médiatisées. Elle critique ainsi le système des beaux-arts et le peu de place accordé aux artistes racisés, en même temps qu’elle souligne la représentation stéréotypée de la négritude véhiculée par les médias.

Au travail sur cette série s’ajoutera le développement de sa présentation sous forme d’installation, notamment autour de l’œuvre Tupac Meets Matisse, intégrant une image du rappeur légendaire Tupac Shakur dans le Nu Bleu II d’Henri Matisse. À ce collage fixé au mur s’additionneront des oreillers portant une inscription représentative de l’existence difficile des Afro-américains dénoncée par le rappeur. Ces oreillers inviteront les visiteurs à apprécier un certain confort tout en réfléchissant à la réalité de la vie des Noirs, en contraste avec cet idéal de plénitude. Des enregistrements audio archivistiques de Tupac Skakur discutant de sa philosophie complèteront la présentation.

Ce travail vise à susciter un dialogue ouvert sur l’expérience noire contemporaine et à exposer des perspectives différentes sur l’héritage culturel des Noirs dans le monde et pour l’avenir de l’art.

Biographie

Basée à New York, Elise R Peterson est écrivaine, artiste visuelle et éducatrice. Ses textes portent sur les récits liés à la négritude, sur les nuances d’identité touchant ces communautés marginalisées, notamment en lien avec la sexualité. Elle a publié de courts textes notamment dans les revues Adult Magazine, Paper Magazine, Elle, Lenny Letter et Nerves.

En tant qu’artiste plasticienne, elle poursuit des recherches portant sur la réinterprétation du passé autour des notions de négritude, d’intimité et de rapports intergénérationnels, dans le contexte de l’évolution des outils technologiques. Son travail a été présenté dans des expositions collectives et individuelles dans des grandes villes des États-Unis dont New York et Los Angeles, où elle a aussi donné plusieurs ateliers de formation.

Elise Peterson détient un diplôme en design graphique de la New School de la Parson’s School of Design de New York.

Pour en savoir pluswww.eliserpeterson.com

 

Portrait de l’artiste Photo: Tavish Timothy
© Elise R Peterson, Sans titre, 2016, pastel sur photographie numérisée, 84 x 61 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Elise R Peterson, Prince Meets Matisse, 2016, collage numérique 61 x 76 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Elise R Peterson, Sans titre, 2016, pastel sur photographie numérisée, 79 x 61 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.
© Elise R Peterson, Frida Meets Matisse, 2016, collage numérique, 53 x 91 cm. Photo avec l’aimable concours de l’artiste.