Denis Lanteigne

Né à Tracadie (Nouveau-Brunswick)

Vit et travaille à Caraquet (Nouveau-Brunswick)

Démarche

Depuis 2011, Denis Lanteigne construit à Caraquet des installations extérieures éphémères dans un champ qui lui appartient et qui longe la rue principale. Certaines des installations présentent une facture et une thématique portant sur l’architecture. Pour ses deux dernières œuvres, l’artiste utilise principalement du bois qu’il enduit de chaux comme peinture. Les anciens appliquaient de la chaux sur les bâtiments de ferme ou les entrepôts de pêcherie en raison de ses propriétés absorbantes. La chaux offre une surface veloutée calcaire et une blancheur qui fait partie de la mémoire visuelle le long des villages côtiers. Pour l’artiste, une œuvre architecturale est réussie lorsqu’elle se démarque par son originalité et son audace, dans la mesure où elle s’intègre harmonieusement au paysage qui l’accueille.

Projet

L’artiste propose un projet architectural intitulé La maison de Molinari. Il construira une structure triangulaire simple avec une toiture fixée à une plateforme, montée sur quatre piliers. Ses proportions respecteront le nombre d’or, largement utilisé en architecture ancienne. L’ensemble sera construit avec des planches rugueuses non planées, trouvées dans les moulins locaux, chaque planche étant enduite de chaux teintée de différentes couleurs vives en recto-verso. L’édifice deviendra la représentation symbolique d’une demeure ou d’un bâtiment utilitaire. Mais il sera aussi un tableau tridimensionnel, inspiré des œuvres de Molinari, peintre remarquable pour ses œuvres abstraites et simples, mais fort complexes et puissantes par l’effet produit par l’interaction des bandes chromatiques.

Site Web de l’artiste

Monter aux cieux, 2017, bois et chaux teintée

Photo : Courtoisie de l’artiste

Bio

Denis Lanteigne entre au Collège de Bathurst en 1973 où il poursuit des cours d’arts graphiques, de sculpture et de photographie. Après quelques années à Caraquet dans le domaine de la publicité, il s’installe à Montréal en 1982. En 2003, il ouvre un atelier à Caraquet et travaille à divers projets sculpturaux et photographiques. Il réalise des installations extérieures depuis 2011.